E25-E411/A4 - Chantier Arlon – Sterpenich

E25-E411 - Chantier Arlon – Sterpenich : Une voie supplémentaire !! Travaux

E25-E411/A4 - Chantier Arlon – Sterpenich :

Une voie supplémentaire vers Bruxelles

 

2 octobre 2018

Suite aux nombreux soucis de mobilité survenus sur l’autoroute E25/E411-A4, le ministre wallon de la Mobilité a demandé à la SOFICO et à son partenaire technique, le SPW Infrastructures, de réexaminer la configuration du chantier actuellement proposée pour mettre en place une solution qui pourrait fluidifier le trafic à cet endroit.

Une voie supplémentaire vers Bruxelles

Une nouvelle configuration sera mise en place à partir de ce lundi 8 octobre avant les heures de pointe (changement effectué de nuit pour ne pas impacter le trafic) : une seconde voie de circulation étroite va être ajoutée en direction de Bruxelles. La circulation s’effectuera donc sur deux voies : celle de droite, large de 3,50m, pourra accueillir les poids lourds, tandis que celle de gauche, large de 2,50m, sera réservée aux véhicules légers.

L’étroitesse des voies de circulation impliquera une modification de la vitesse vers Bruxelles, qui devra être limitée à 70 km/h.

Cette configuration n’était pas retenue au départ pour des raisons de sécurité :

  • d’une part, la largeur disponible n’est que de 6 mètres ce qui est très peu pour deux bandes sur autoroutes qui sont généralement de 3,75 mètre chacune.
  • d’autre part, cela rend plus compliqué l’insertion des véhicules aux 6 échangeurs présents sur la section. Les voies d’accélération et de décélération des sorties et d’accès devront ainsi être supprimées dans la nouvelle configuration.

Vers le Luxembourg, aucune modification ne sera apportée : les usagers circuleront toujours sur une voie limitée à 70 km/h.

Un appel pour davantage de trains

Le Ministre de la Mobilité Carlo DI ANTONIO a adressé un courrier à son homologue fédéral pour lui demander d’augmenter temporairement l’offre ferroviaire entre Arlon et le Luxembourg.

Un chantier bien nécessaire…

Ce chantier a démarré le 25 septembre dernier, après une semaine de travaux préparatoires. Ce chantier vise à réhabiliter le revêtement de l’autoroute E25-E411/A4 entre Arlon et Sterpenich uniquement sur les voies vers le Luxembourg.

Concrètement, ces travaux permettront :

  • La réhabilitation du revêtement entre Arlon et Sterpenich, soit sur environ 11 kilomètres, uniquement en direction du Luxembourg ;
  • La réhabilitation de toutes les bretelles des différents échangeurs présents sur ce tronçon ;
  • La réfection du parking des aires de Hondelange et de Sterpenich (en fin de chantier).

L’autoroute qui n’avait plus été réhabilitée depuis 30 ans nécessitait un sérieux lifting. Les dalles de béton armé endommagées seront réparées (nécessité d’enlever le béton et son armature métallique et de les remplacer). Au total, 10 000 m2 seront ainsi réparés sur une épaisseur de 22 centimètres. Il s’agit donc bien d’une réhabilitation en profondeur ! Des couches de roulement seront alors posées sur ce tronçon.

Cette portion d’autoroute est fréquentée chaque jour en moyenne par environ 40 000 véhicules dont 10 000 poids lourds dans chaque sens.

Vers un projet pilote de covoiturage

Au-delà de la nécessaire réhabilitation de l’autoroute, ce chantier donne l’opportunité de réaliser divers aménagements sur la bande d’arrêt d’urgence en vue de favoriser le covoiturage. Plusieurs zones refuges sont notamment réalisées tout au long de ce tronçon dans le cadre de ce projet.

Toutes les informations à ce sujet seront communiquées ultérieurement.

Du travail de nuit et de week-end

Du travail de nuit et de week-end est réalisé. Tout est mis en œuvre pour clôturer ce chantier à la fin de cette année 2018 si les conditions météorologiques sont favorables. En cas contraire, le chantier devrait être terminé au plus tard au printemps 2019, avec une réouverture des voies dans chaque sens pendant la période hivernale et une vitesse limitée vers le Luxembourg.

Ce chantier représente un budget de 12 650 000 € HTVA financé par la SOFICO. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Infrastructures.