Développement Rural de la commune de Saint-Léger

Développement Rural de la commune de Saint-Léger

Approbation du Programme Communal de Développement Rural (PCDR) de la commune de Saint-Léger

22-11-2018

Sur proposition du Ministre wallon de la Ruralité, René COLLIN, le Gouvernement wallon a approuvé le Programme Communal de Développement Rural (PCDR) de Saint-Léger pour une durée de 10 ans.

Le Ministre épingle un double intérêt dans le projet de la commune luxembourgeoise :

  • Celui d’une politique participative :  « le programme n’est pas porté par le seul Conseil communal, mais par toute une population, avec de nombreuses rencontres, des réunions de travail citoyennes, des débats en commission locale de développement rural,… »
  • Mais aussi, « la vision d’un développement stratégique d’une commune à moyen et long terme avec, à la clé, des taux de subsidiation particulièrement intéressants pour mettre en œuvre des projets réfléchis par toutes et tous ».

A travers son opération de développement rural, cette commune, qui compte quelque 3.600 habitants, a poursuivi un objectif transversal, celui de valoriser au mieux son espace disponible. En concertation avec la population, plusieurs projets ont été réfléchis, dont les huit suivants seront opérationnalisés à court terme :

  • Création d’une maison rurale à caractère multiservices dans la maison Guillaume
  • Création d’un réseau de voies lentes
  • Création d’un complexe d’appartements de type intergénérationnel à Saint-Léger
  • Aménagement du territoire de demain
  • Plateforme des acteurs culturels
  • L’énergie autrement
  • Lancement de dynamiques citoyennes de transition
  • Naturapiculture

Pour René COLLIN, le PCDR est un réel outil de développement socio-économique des zones rurales, source de création d’emplois et de liens humains.

tsescorts.com