Peste porcine en province Luxembourg

Peste porcine africaine nouvelle Zone de Vigilance.

Peste porcine africaine : une zone de vigilance sera mise en place

23/11/2018

Dans la foulée des informations communiquées par l’AFSCA – Agence Fédérale de la Sécurité de la Chaîne Alimentaire- suite à la décision européenne de prévoir au nord du périmètre infecté de 63.000 ha une « zone de vigilance » -28.000 ha-, le Ministre wallon de l’Agriculture, de la Nature et de la Forêt, René COLLIN, a tenu d’ores et déjà à préciser qu’aucune restriction à l’exploitation forestière et à la circulation n’y serait prévue.

En ce qui concerne les dispositions relatives à la chasse et en particulier des sangliers, les services du Ministre finalisent un projet d’Arrêté du Gouvernement. Comme indiqué dans la communication de l’AFSCA, le Ministre régional confirme qu’aucune mesure complémentaire ne s’appliquera sur les exploitations porcines situées dans cette zone à l’exception des porcs vivants destinés à l’exportation. Ces derniers devront être soumis à un test PPA

 Peste porcine province de Luxembourg

« Cette mesure, explique René COLLIN, ne remet nullement en cause la stratégie appliquée jusqu’ici. Il s’agit d’une adaptation complémentaire pour éviter au maximum les risques de dispersion du virus et d’éradiquer celui-ci au plus vite ».

A ce jour, 454 sangliers ont été prélevés dont 396 dans le périmètre infecté. 181 carcasses se sont révélées viropositives. Ces dernières se concentrent toujours essentiellement autour des villages de Buzenol, Ethe ainsi qu’au niveau du camp militaire de Lagland.

Les sangliers prélevés en dehors du périmètre sont tous négatifs.

tsescorts.com