BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (2/3)

Avr 23, 2024 | Bien-être, Thémes

Accueil » BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (2/3)

Favoriser la fertilité ainsi que la santé physique et émotionnelle

Cette série de trois articles vous présente comment favoriser la fertilité, une santé physique et émotionnelle optimale, en utilisant la sagesse de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Le premier article a introduit ce sujet en vous présentant ces canaux énergétiques puissant que sont les merveilleux vaisseaux et en commençant à aborder les conditions favorables à la fertilité.

Ce deuxième volet aborde le thème de la puberté, du soutien des cycles menstruels et de la qualité de notre « Essence » ou « Jing » selon la terminologie orientale.

Soutenir la puberté

Tous les thérapeutes ont à cœur d’aider les enfants jusqu’à l’adolescence à intégrer les changements hormonaux et cérébraux lors de la période de puberté. Ces changements affectent en effet l’ensemble de leur être. La puberté est un passage où les traumatismes du passé peuvent être favorablement évacués, mais elle peut être aussi une période où de nouveaux traumatismes peuvent apparaître. L’aide apportée par les thérapies telles que le Shiatsu aux enfants, adolescents ou aux jeunes adultes pour franchir cette étape, est vitale pour leur avenir, y compris pour leur fertilité.

Travailler avec les Merveilleux Vaisseaux est le moyen le plus efficace pour soutenir la puberté en Shiatsu. L’accompagnement peut être plus efficace si les parents ont à cœur d’être présents aux côtés de leurs enfants pendant les séances. Si tel est le cas, cela me permet de leur apprendre les techniques de base utiles à la mobilisation des Merveilleux Vaisseaux. Si les parents ne sont pas disponibles pour cet accompagnement, je réalise la prise en charge directe de l’enfant jusqu’à son adolescence.

Les changements liés à la puberté prennent du temps à s’intégrer dans le corps et il est normal que les premières règles soient inconfortables, que les garçons et les filles aient de l’acné et des problèmes de peau, et peut-être des maux de tête et des sautes d’humeur. Le fonctionnement de notre corps se stabilise après une vingtaine d’années selon les cycles liés à notre « Essence ».

La médecine conventionnelle a tendance à « pathologiser » les jeunes filles qui se voient souvent dire qu’elles souffrent a priori d’endométriose ou de SOPK (syndrome des ovaires polykystiques). Ces diagnostics s’accompagnent de prescriptions d’hormones de synthèse (donc exogènes) qui comportent des effets secondaires à court, moyen et long terme non négligeables. Le Shiatsu et l’adoption d’un style de vie plus vertueux peuvent constituer une piste à suivre en première intention.

L’endométriose est annoncée lorsque des cellules semblables à celles de l’endomètre se développent et forment des tissus à l’extérieur de l’utérus. Cette pathologie peut entraîner des règles douloureuses et abondantes. La MTC, indique que le corps ne retient pas le sang comme il le devrait. Cela se traduit principalement par une faiblesse de la circulation énergétique dans le Vaisseau Pénétrant – La Mer de Sang (ou Chong Maï).

Toujours du point de vue de la MTC, le SOPK met en évidence un manque de Yang, l’énergie du printemps, du temps, du mouvement, de l’activité et de la libération d’énergie dans notre corps. Cela indique qu’il est nécessaire de travailler avec le Vaisseau Ceinture (ou Daï Maï). Ce Merveilleux Vaisseau entoure notre centre entre le périnée et les côtes, l’une de ses fonctions étant de permettre le mouvement, la circulation et la libération de l’énergie circulant entre le haut et le bas de notre corps.

Pour aller plus loin, voici le lien vers un article que j’ai écrit au sujet du SOPK : https://www.lesnatives.fr/linteret-du-shiatsu-dans-la-prise-en-charge-du-sopk/.

Soutenir les phases du cycle menstruel pour les femmes mais aussi les hommes !

Avec toutes mes clientes, en phase de conception ou non, mon intention de base consiste à soutenir le cycle menstruel lors de ses différentes phases. Ces phases me conduisent à déterminer l’importance le choix des Merveilleux Vaisseaux à traiter, mais aussi à aider les femmes à être plus à l’écoute de leur corps.

Je vous invite à consulter ma chaine YouTube sur laquelle vous trouverez des vidéos ou j’aborde les caractéristiques des différentes phases du cycle menstruel et sur la manière dont il prépare une femme aux autres phases de sa vie.

Les hommes peuvent également se concentrer sur les caractéristiques de leur propre corps. Dans ce tableau ci-dessous, vous pouvez découvrir les qualités liées au monde extérieur ainsi que les Merveilleux Vaisseaux les plus importants associés à chacune des phase du cycle menstruel féminin.

A noter que certains contraceptifs hormonaux suppriment l’ovulation et conduisent à ne pas vivre les différentes phases du cycle de la même manière.

Le Vaisseau Ceinture (ou Daï Maï) est actif pendant l’ovulation, aidant à libérer l’ovule, et pendant les règles, aidant à libérer l’endomètre.

En l’absence d’ovulation, aucun follicule ne libère d’ovules et aucun ne se transforme en corps jaune. Le corps jaune augmente les niveaux de progestérone, d’œstrogène et de relaxine (d’où le nom de la phase dite Lutéale) pour continuer à construire la paroi de l’utérus en vue de l’implantation d’une ovule fécondée.

En l’absence d’ovulation, l’endomètre ne se construit pas de la même manière. Il en résulte notamment une diminution de la quantité de sang. Là encore, le Vaisseau Pénétrant (ou Chong Maï) est important pour soutenir le sang. Si les femmes veulent concevoir, il est utile de se reconnecter aux phases naturelles pendant quelques cycles et de susciter la production d’Essence en travaillant avec les Merveilleux Vaisseaux.

Qualité de l’essence et âge

La sagesse de la MTC nous enseigne que la fertilité masculine et féminine diminue avec l’âge. Cependant, ce phénomène est relatif, car il dépend de ce que nous avons hérité de nos parents et de la façon dont nous vivons notre vie. Les femmes peuvent conserver une bonne fertilité jusqu’à plus de quarante ans et les hommes jusqu’à la cinquantaine.

Certaines femmes s’inquiètent de la diminution de leurs réserves ovariennes. Cette réserve de 5 à 7 millions d’ovules ne fait que diminuer depuis sa création lors de la croissance du fœtus dans l’utérus à 20 semaines. Après la naissance, cette réserve ne dénombre plus que 1 à 2 millions d’ovules et à la puberté, seulement 300 000 à 400 000.

Au début de chaque cycle menstruel, 5 à 12 ovules entament leur processus final de maturation, mais une seule, parfois deux, arriveront à maturité pour l’ovulation. A l’image d’un chêne qui produit des millions de glands pour n’en laisser que quelques-uns arriver à maturité, seules quelques ovules arriveront à maturité et seront fécondées au cours de la vie d’une femme. Nous n’avons besoin que d’une seule ovule que nous pouvons nourrir nous-mêmes en prenant soin de notre Essence pour procréer.

Cette réserve ovarienne finissant par s’épuiser, le cycle de fertilité de la femme s’achève ainsi. Cependant, les enseignements de la MTC considèrent cette période comme le « second printemps » de la femme. Son « Essence » est alors utilisée pour « se nourrir » au cours de son processus de vieillissement.

La qualité des spermatozoïdes est quant à elle principalement liée à leurs caractéristiques morphologiques (forme, taille et acrosome), fonctionnelles (mobilité, vitalité et capacité de fécondation), à leur numération et à la qualité de vie de l’homme qui les produit. Les spermatozoïdes sont présents en petit nombre dans les testicules et n’augmentent pas avant la puberté. A l’âge adulte, les hommes produisent environ 200 à 300 millions de spermatozoïdes par jour. Seule la moitié d’entre eux arrivent à maturité et au moins un milliard de spermatozoïdes par mois sont éliminés par éjaculation ou par dégénérescence des cellules.

Avec l’âge, l’ADN commence à s’oxyder (notamment avec les erreurs de copie) et la fertilité des hommes ainsi diminue. Leur Essence n’étant pas liée au développement du bébé pendant les 9 mois de la grossesse et à la première année après la naissance, une fertilité suffisante est maintenue jusqu’à la cinquantaine. L’âge avançant, il est important de noter que leur « Essence » décline et qu’il leur est recommandé de prendre soin d’eux s’ils souhaitent rester fertiles longtemps.

Voici deux lien vers des vidéos de ma chaine YouTube présentant deux « visualisations » des différents parcours de l’ovule et du spermatozoïde permettant de comprendre et d’accompagner la fertilité masculine et féminine.


A suivre le troisième et dernier volet de ce sujet de la Fertilité dans le prochain article !


Publication : Éric Klein | www.bioshiatsu.fr

Suzanne Yates anime également un autre Blog « Rewriting your Life » sur Substack accessible ici : https://suzanneyates.substack.com/

Les prochains articles de Suzanne Yates présenteront l’accompagnement avec le Shiatsu pour les 3 étapes suivante de la natalité : la grossesse, l’accouchement et enfin la période post-natale. Suivez cette chronique pour ne rien manquer de ces sujets passionnants !


Infos Bien-être

  • SANTÉ > OSTÉOTHÉRAPIE COGNITIVE > LA PÉRIMÉNOPAUSE (1/2)
    Claude Mangeot aborde la « Périménopause », le plus souvent nommée simplement « Ménopause », qui est une étape délicate et complexe de la vie des femmes.
  • BIEN-ÊTRE > PORTRAIT > LISA SCHEIDT
    Portrait de Lisa Scheidt, praticienne libérale et hospitalière en Sophrologie & Hypnothérapie, spécialisée dans l’accompagnement émotionnel des adultes et des enfants. Formée en Sophrologie, en Hypnose et passionnée par l’accompagnement et le développement personnel, elle consulte en cabinet privé (secteurs de Metz et Kerbach) et intervient au sein de structures privées et publiques.
  • BIEN-ÊTRE > ÉVÉNEMENT > SÉMINAIRE « ÊTRE ● BIEN »
    Le cabinet de conseil en management Dolphinus et Mon Instant Bien-Être organisent en partenariat un week-end pour les professionnels les 22 et 23 juin prochains au couvent de Peltre en Moselle.
  • BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (3/3)
    Suzanne Yates, thérapeute experte en Shiatsu et dans l’accompagnement à la natalité explique comment le Shiatsu peut favoriser la fertilité, la santé physique et émotionnelle.
  • BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (2/3)
    Favoriser la fertilité ainsi que la santé physique et émotionnelle Cette série de trois articles vous présente comment favoriser la fertilité, une santé physique et émotionnelle optimale, en utilisant la sagesse de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Le premier article a introduit ce sujet en vous présentant ces canaux énergétiques puissant que sont les merveilleux… Lire la suite : BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (2/3)
  • BIEN-ÊTRE > NATALITÉ > SHIATSU & FERTILITÉ (1/3)
    Suzanne Yates, thérapeute experte en Shiatsu et dans l’accompagnement à la natalité explique comment le Shiatsu peut favoriser la fertilité, la santé physique et émotionnelle.

0 commentaires

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Nos sponsors