Catégorie : Province de Luxembourg2

La Radio, en province de Luxembourg

La Radio, en province de Luxembourg, jouit de sa journée mondiale le 13 février.
\n2024 est ma troisième année sur les ondes, et cela se fête.

Saint Nicolas, en province de Luxembourg

Saint Nicolas de Patara était un évêque originaire de la ville de Patara, dans l’actuelle Turquie, qui est mort le 6 décembre 343, à Myre, en actuelle Turquie.
Il est connu pour être le saint protecteur des jeunes enfants, des faibles et des marins.

Le Hêtre du Grenadier à Hamawe, en province de Luxembourg

Le Hêtre du Grenadier belge, à Hamawe, en province de Luxembourg. Lorsque j’ai écrit la chronique sur le Hêtre du Hussard à Hamawe, j’avais signalé une peinture de soldat que la tradition locale identifie à un Grenadier de la Garde Impériale de Napoléon Ier, en 1815.
J’écrivais également que cette figure portait une tenue qui rappelait plutôt celles des fameux Grenadiers belges de la Première Guerre Mondiale, dont Sa Majesté le Roi Albert Ier de Belgique avait été le Colonel avant la Première Guerre Mondiale.

La Pierre Gayet, en province de Luxembourg

La Pierre Gayet, à Tillet, près de Sainte Ode, est l’un des joyaux culturels de la province de Luxembourg. Bien qu’elle soit plus vieille que la jolie Julie Gayet, qui ne fait pas son âge, elle, la Pierre Gayet reste un témoin très ancien de la période pré-chrétienne de notre province.

Le Laetare en province de Luxembourg

Le Laetare est une fête assez connue en province de Luxembourg pendant la période de Carnaval.

Les agriculteurs en province de Luxembourg, et ailleurs

Les agriculteurs, notamment en province de Luxembourg, on n’en parle jamais et, pourtant, ils exercent un métier très pénible.

On le sait, toutes les plus grandes civilisations ont reposé sur l’agriculture car elle seule permet la survie et le développement de la communauté, et de ses ressources.

Un soldat qui n’a pas de pain ne peut pas combattre, un avocat qui n’a rien à boire ne peut pas parler, et un ouvrier qui n’a pas de viande ne peut pas travailler.

Le faucheur en province de Luxembourg

Le faucheur, ou le moissonneur, est un emploi qui n’est plus très connu en province de Luxembourg.
On y voit surtout des moissonneuses maintenant, mais autrefois, et ce quasiment jusque dans les années 1970, les faucheurs fauchés fauchaient en espérant ne pas être fauchés par la faucheuse…

Le passeport en province de Luxembourg

Le passeport en province de Luxembourg est un élément qui existe depuis la Préhistoire.

C’est un objet ou un document qui vous permettait d’évoluer librement sur un territoire sans être (trop) inquiété par les représentants des autorités locales.

On en trouvait sans doute déjà sous forme de bâton taillé, comme en Nouvelle-Zélande, de lance dotée de plumes spécifiques, comme chez les Indiens des Plaines aux États-Unis, voire d’une pièce ou d’un morceau de bois sculpté comportant l’emblème du Seigneur comme chez les Mongols, dans la Haute Antiquité.

Les marais de Sampont, en province de Luxembourg

Les marais de Sampont, en province de Luxembourg.

Aujourd’hui, on va se marais… ah ah ah c’était nul comme introduction…Excusez-moi.

Vous savez qu’en de nombreux endroits d’Europe du Nord, Centrale, Occidentale et Orientale, on a trouvé des momies.

Tout le monde pense à Toutankhamon, en Égypte, voire éventuellement à Rascar Capac, mais l’Europe n’a pas avoir honte de ses momies des marais et des tourbières.

Saint Willibrord d’Echternach, en province de Luxembourg

Saint Willibrord d’Echternach, qu’on prie aussi en province de Luxembourg, , était né en Northumbrie, dans le Nord de l’Angleterre, et dans une famille noble saxonne, donc d’origine allemande, vers 658.

Comme les voyages forment la jeunesse, ses parent l’ont envoyé étudier en Irlande à 12 ans où, en plus de la religion chrétienne, il a appris le Gaélique et le Latin.

Les reptiles marins de Stockem, en province de Luxembourg

Les dinosaures de Stockem, en province de Luxembourg, furent découverts lors de travaux réalisés sur le chemin de fer, en amont d’Arlon vers Namur, près des anciens ateliers de la SNCB.
En juillet 1893, on découvrit des fossiles de grands dinosaures marins qui vivaient en province de Luxembourg, lorsque celle-ci gisait au fond de la Mer de Thétys.

Le marieur en province du Luxembourg

Le marieur est une ancienne profession de notre province de Luxembourg, en Belgique, qui se perd de plus en plus face aux réseaux sociaux.

Autrefois, les jeunes gens qui travaillaient dans le milieu agricole, comme les faucheurs, les bergers ou les bouviers, ainsi que dans le milieu forestier, comme les bûcherons, n’avaient pas forcément le temps ou les moyens d’aller au bal pour y faire des rencontres.

Le crieur public de Marche-en-Famenne

Le Crieur public de Marche-en-Famenne représente l’un des métiers les plus anciens de notre province de Luxembourg.

Avant l’invention de la radio et du GSM, les nouvelles se transmettaient essentiellement par les colporteurs et les voyageurs qui faisaient étape dans les villages pendant leurs tournées.

Les nouvelles étaient échangées à l’entrée des agglomérations préhistoriques, des lieux de culte, comme les temples gaulois, ou économiques, comme les marchés romains, ou l’entrée des villes médiévales.

Les culotteurs de pipe de la province de Luxembourg

Les culotteurs de pipe de la province de Luxembourg sont une espèce en disparition, même si j’en ai moi-même connu lorsque j’étais petit.
Une pipe neuve, n’oubliez pas que fumer est très nocif pour votre santé, se doit d’être culottée, c’est à dire que le fond de la chambre de son foyer doit être chauffé et recouvert du carbone du tabac, afin de lui donner un arôme différent de celui du bois neuf.

Les sabotiers d’Awenne, en province de Luxembourg

Le village d’Awenne, au centre de la province de Luxembourg, est renommé pour ses fontaines, et plus encore pour ses sabotiers.
Les sabotiers, qui pratiquent l’art de la saboterie, se divisent en deux grandes catégories qui oeuvrent ensemble à la réalisation de ces oeuvres d’art : le planeur et le creuseur.

Chargement