Accueil » INTERVIEW > KAMY MUSIQUE

Le samedi 17 février 2024, Infolux a eu l’opportunité de rencontrer la chanteuse et influenceuse Camille, également connue sous le nom de Kamy Musique. Nous avons réalisé une interview pour découvrir davantage sa passion, ses projets, y compris ses compositions qu’elle a partagées en extrait sur ses réseaux sociaux, ainsi que ses anecdotes inspirantes.

KAMY MUSIQUE

Interview avec Kamy Musique

Bonjour Kamy, tu as ouvert ton compte TikTok le 15 juin 2023 en postant quelques reprises. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Camille, je suis Belge et je partage des reprises de chansons principalement sur mes réseaux sociaux.

Soudain, le 17 octobre, tu postes une vidéo où ton voisin te donne la réplique, et un buzz s’installe. Peux-tu nous expliquer le pourquoi du comment de cette histoire avec ton mystérieux voisin ?

C’est un peu un coup de chance en vrai. Il faut saisir le moment et les opportunités. Je suis hyper contente parce que j’avais vraiment construit tout mon profil en partageant beaucoup de reprises, et un jour celle-ci a pris parce que l’anecdote du voisin est énorme, ce qui a donné de la visibilité à toutes mes vidéos. Je trouve ça juste dingue.

Certains disent que c’est monté, d’autres sont au contraire sous le charme de ce coup de cœur virtuel. L’as-tu déjà rencontré au final ? Qui est-il ?

Je ne l’ai jamais rencontré.

KAMY MUSIQUE
KAMY MUSIQUE

Quelles sont tes influences musicales ?

J’écoute beaucoup de variété française, étonnamment pas mal de rap aussi. En vrai, je suis plutôt ouverte et j’écoute beaucoup de registres pour avoir une culture musicale assez vaste. Du coup, j’apprécie aussi la pop américaine, vraiment de tout.

Au mois de novembre, Natasha St-Pier te contacte suite à ce buzz. Qu’est-ce qui se passe pour toi à ce moment ? As-tu d’autres artistes qui t’ont contactée pour te féliciter ou te proposer des projets ?

Je suis trop contente que pour la petite anecdote, j’étais très fan de Natasha St-Pierre étant plus jeune, et je l’avais déjà rencontrée en tant que fan. Ici, j’ai trouvé ça juste dingue que mon idole d’enfance me repère, apprécie ma reprise et me propose un duo. Et non, je n’ai pas reçu d’autres contacts pour l’instant.

KAMY MUSIQUE

Tu partages ta vie entre la Belgique et la France. Tu peux nous en dire un peu plus ?

Je vis en Belgique mais j’adore la France, surtout Paris. J’ai beaucoup d’attaches émotionnelles ici, donc j’essaie de revenir le plus souvent possible.

Qu’est-ce qui t’a inspiré à poster des vidéos ?

C’est simplement mon envie de vivre de ma passion. À l’heure d’aujourd’hui, je sais que tout passe par les réseaux sociaux, donc je me suis dit que moi aussi je voulais tenter ma chance. Il fallait que j’ose et que je dépasse le regard des gens. J’avais juste envie de partager ce que j’aime avec un public plus vaste.

Quel est votre processus de création de contenu pour TikTok ?

Je fais tout toute seule dans ma chambre ou dans mon salon, c’est assez fait maison. J’essaie de chanter des choses qui me ressemblent et je chante quasiment en français.

Serais-tu ciblée le public qui te suit sur tes réseaux sociaux (tranche d’âges) ?

Je n’ai pas vraiment de tranche d’âge, j’ai vraiment de tout et c’est une chance. J’ai un public de jeunes et de moins jeunes, et ça fait plaisir d’échanger avec chacun d’eux.

La musique dans tout ça, c’est une passion ou bien plus ?

C’est bien plus qu’une passion, c’est quelque chose dans lequel je me projette et que j’aimerais vraiment continuer à évoluer. Mais pour le moment, malheureusement, je travaille encore un peu à côté.

Entre études et musique, ton cœur balance pour quelle direction ?

Plutôt la musique, mais ma raison me dit quand même les études. Donc on assure les études et on continue la musique à côté, et un jour on pourra sûrement se consacrer uniquement à ça.

Comment gères-tu les commentaires négatifs sous tes vidéos ?

En vrai, je m’en fous totalement parce qu’il y a tellement de positif à côté. Les critiques constructives me permettent de réfléchir et de m’améliorer, mais la méchanceté gratuite me passe au-dessus.

Comment gères-tu ton contenu ? Totale improvisation ou recherche de thème ?

C’est un mélange des deux. Pour ce qui est des chansons, je choisis celles qui me vont bien et qui me ressemblent. Le duo avec Natasha St-Pierre était difficile émotionnellement, mais j’ai réussi à le faire.

Ton entourage est-il au courant de ton activité et qu’en pense-t-il ?

Ils sont au courant, mes amis et mes parents aussi. Ils sont fiers, mais mes parents sont plus réticents car ils me poussent à continuer les études. Le duo avec Natasha St-Pierre a marqué une certaine crédibilité à tout ce que je fais, ce qui a rassuré mes parents.

Quelle chanson a eu le plus de retour positif ou vous avez préféré faire ?

Celle qui a eu le plus de retour positif est celle qui a touché le plus mon public. Je pense que c’est parce qu’elle véhiculait une émotion particulière.

Entre études et réseaux sociaux, comment gères-tu ton temps et en as-tu pour toi ?

C’est majoritairement le travail et les études. Le week-end est consacré entièrement à la musique, donc j’y trouve du temps.

As-tu déjà été approchée par une production ou attachée de presse ?

Un petit peu, surtout par les réseaux sociaux. De temps en temps, il y a des questions, mais rien de sérieux pour l’instant.

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer sur TikTok ou un autre réseau social ?

Qu’il ose et qu’il n’ait pas peur du regard des gens. Les critiques constructives valent le coup, et s’il aime ça, il faut qu’il le fasse au maximum.

Pour ton auditoire, tu es cette demoiselle douce et sensible. Mais qui est vraiment Kamy dans la vraie vie ?

Je suis plus ou moins la même, assez rigolote et drôle. Je ne me prends pas beaucoup au sérieux, mais j’ai une grande sensibilité qui fait que j’essaie d’être bienveillante envers tout le monde.




Quels sont tes projets pour 2024?

Pour cette année, j’ai un single qui sort prochainement. J’ai également plusieurs autres morceaux en réserve qui sont tout aussi prometteurs. Mon objectif est de sortir le plus de musique possible et, idéalement, de tourner un clip ou de diffuser ma musique à la radio. Ce serait vraiment génial.



Un mot pour tes followers?

Un immense merci à tous mes followers pour leur soutien indéfectible. Je suis profondément touchée et émue par chaque personne qui me suit et qui prend le temps de m’écrire. Votre soutien me va droit au cœur et me donne une énergie incroyable.



Pourrais-tu nous redonner tes réseaux sociaux afin de te découvrir ou te redécouvrir ?

Bien sûr ! Vous pouvez me retrouver sur tous les réseaux sociaux sous le nom de Camille Musique. Que ce soit sur YouTube, Instagram ou TikTok, mon pseudo reste le même : kamy.musique. N’hésitez pas à me suivre pour découvrir ou redécouvrir mon univers musical.



Un mot pour Infolux?

Je tiens à remercier chaleureusement Infolux pour cette opportunité. C’est mon premier média et je suis extrêmement fière d’avoir partagé mon histoire avec une équipe aussi bienveillante. Cette expérience a été fantastique et cela me donne envie de renouveler l’expérience. Un grand merci à toute l’équipe d’Infolux pour leur soutien et leur professionnalisme.

Journaliste : Audrey Berault

Photographe : Look and Smile Photography

https://www.facebook.com/LookAndSmileOff

D’autre interview

0 commentaires

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Infos >> Partenaires

Nos sponsors