Accueil » PARIS > CONCERT > CASINO DE PARIS > JEAN-BAPTISTE GUEGAN
PARIS > CONCERT > CASINO DE PARIS > JEAN-BAPTISTE GUEGAN

Jean-Baptiste Guegan ou le phénomène rock français est revenu enflammer Paris pour un concert unique le jeudi 23 mai 2024 au Casino de Paris lors de sa tournée « Johnny, vous et moi » avec la version acoustique « Rock’n’unplugged tour » qui se poursuit tout l’été dans tout le pays. Artiste insatiable et une soif du public là où il puise son énergie, Jean-Baptiste c’est une nouvelle fois donné à son public.

LA BESTIOLE EN PREMIÈRE PARTIE

C’est à 20 heures que nous avons découvert sur scène le duo rock La Bestiole. Ce couple d’artistes composé de Delphine à l’écriture, la composition, le chant, la batterie et d’Olivier à la compo et aux guitares à chauffer le public avant l’arrivée de JB.

La Bestiole c’est qui?

Delphine, emportée par la pulsation, se met à jouer de la batterie tandis que Nougaro fait partie de son inspiration musicale depuis toujours. Envoutée par la puissance de ses textes et de son énergie offrant ainsi cette entièreté. Delphine est également touchée par l’écriture du poète Jacques Prévert.

Première partie

Delphine et Olivier sont complémentaires, tous les deux conquis par le talent de l’autre. La scène belge fait partie entière aussi de leurs influences. Compositeur « renifleur » La Bestiole à l’écriture instinctive. Invités par Jean-Baptiste Guegan en première partie de son spectacle, ils ont offert au public du Casino de Paris une trentaine de minutes de leur répertoire incluant leurs derniers titres ET MAINTENANT, C’EST QUOI CE PLAN ou ILS CASSENT LE MONDE, des titres reflétants souvent le chaos pourtant écrits bien avant les événements actuels, des artistes visionnaires… La Bestiole c’est 20 ans d’existence, 10 ans de scènes, 2 EP, 4 albums et 3 singles.

PARIS > CONCERT > CASINO DE PARIS > JEAN-BAPTISTE GUEGAN

JEAN-BAPTISTE GUEGAN POSE SON SAC AU CASINO

Toujours sur les routes, l’armoricain traverse le pays, la Belgique, la Suisse avec son spectacle « Johnny, vous et moi ». C’est avec sa tournée d’été intitulée « Rock’N’Unplugged Tour » que le breton a posé son sac dans la capitale le temps d’une soirée et offrir un show intimiste. Ce jeudi 23 mai 2024 Jean-Baptiste s’est installé avec ses musiciens sur la scène mythique du Casino de Paris.

Cette salle avait pu accueillir un soir de juin 1959 the king of rock’n’roll en personne Monsieur Elvis Presley. Alors quoi de mieux que de s’offrir cette salle parisienne pour un show rock’n’blues au son acoustique des guitares.

UN SHOWMAN CONFIRMÉ

Avec une playlist mélangeant son répertoire à celui de Johnny pour des titres incontournables et des hommages à Elvis Presley ou même Michel Berger, Jean-Baptiste Guegan s’est encore donné à son public coeur et âme. Entier, le trégueusien reste le même, fidèle à lui, ce qu’il est mais aussi à la musique qu’il aime. Son public ne s’y trompe pas quand on l’entend reprendre avec lui ses propres titres comme l’hommage à sa terre bretonne avec « Le pays d’Armor » issu de son dernier album « Toutes les larmes sèchent un jour ».

Bien entendu il rendra honneur aussi à Michel Mallory, celui qui a été l’ami de l’idole pendant près de cinquante ans et devenu son parolier fétiche et avec qui il a fait ses trois premiers albums et dont certains titres ont été interprétés dans un Casino de Paris plein à craquer, les places s’étant vendues rapidement des mois à l’avance.

DEUX HEURES DE COMMUNION

Habitué à remplir les salles où il se produit, JB partagera des moments avec ses fans. Gestes de sympathie ou sourires, il se donnera totalement à lui. Pendant deux heures il nous emmènera en chanson avec ses musiciens à Nashville, Memphis, dans le Tennessee avec « Chante Elvis« , « Retourner là-bas« . Une vingtaine de titres sublimés par les tableaux de son fidèle et talentueux régisseur lumière Jocelyn Morel. Jean-Baptiste fera danser le public avec la partie rock’n’roll où il lui demandera de se lever: « Est ce que vous aimez le rock’n’roll?… Alors je veux voir tout le monde debout !! « . Un concert de rock ça ne se regarde pas assis, non? Il est bien loin le temps où l’on cassait les fauteuils pour danser mais JBG persiste à garder cet esprit de rassemblement dans le respect et l’amour.

UNE BELLE AUDACE SALUÉE PAR LES PURISTES

Comme chacun le sait l’artiste, fan de l’idole des jeunes depuis sa tendre enfance, ne cesse de lui rendre hommage chaque soir qu’il se produit sur scène en interprétant quelques titres comme « Gabrielle« , « Quelque chose deTennessee« , Diégo, libre dans sa tête« , « Marie« . Voulant toujours surprendre il a eu l’audace de reprendre un titre connu des puristes d’Hallyday. Écrite en 1994 par le regretté guitariste Robin Lemesurier, qui a accompagné Johnny de 1994 jusqu’en 2017, il reprend « Fool for the blues » avec talent. Un titre où Jean-Baptiste pourra se dire: j’ai rendu ce titre accessible au grand public, Johnny et Robin en seraient certainement fiers.

Comme son père spirituel, il fait des émules et des détracteurs, mais on ne pourra enlever à Jean-Baptiste l’amour et le respect qu’il porte à notre Johnny national. Sony Music présent devait être fier de voir ce qu’est devenu leur artiste.

L’ENVIE D’ÊTRE PROCHE DE SON PUBLIC

De sa puissance vocale sur l’envie, JB va rejoindre la foule en délire mais toujours bienveillante à son égard. Jean-Baptiste aime surprendre et c’est ce qu’il s’est produit au Casino de Paris. Arrivant par le balcon, il surprend et le Casino dans sa totalité. L’envie il l’a et l’aura toujours et le public ne s’en lasse pas.

 Un rituel que l’artiste perpétue à donner à ses fans où personne ne sans lasse. Le plaisir aussi à tous de pouvoir approcher leur idole. Une envie du chanteur comme s’il voulait donner ce qu’il n’avait pu vivre avec son idole. Une image qui le représente bien et auquel le chanteur continue d’écrire ses plus belles notes sur les partitions de son parcours artistique et musical.

GALERIE PHOTOS > PARIS > CONCERT > CASINO DE PARIS > JEAN-BAPTISTE GUEGAN

Journalsite: Jérôme SAINT-MARTIN

Photographe: @LookAndSmilePhotogrpahy

Infos Concerts

[dsm_blog_carousel _builder_version= »4.23.1″ _module_preset= »default » include_categories= »all » box_shadow_style_image= »preset6″ posts_number= »12″ hover_enabled= »0″ sticky_enabled= »0″ excerpt_length= »34″ use_date= »off » use_author= »off »][/dsm_blog_carousel]

0 commentaires