info-bw logo
Accueil » Tous Ans’emble 2022 > photos du dimanche

La journée du dimanche, on a pu découvrir des artistes belges. La journée commence avec le groupe Nice Idée. Nice Idée c’est un groupe d’afro-reggae-pop musique dont le leader vocal, d’origine sénégalaise, chante en wolof, anglais et français. Il a déjà 4 albums à son actif que vous pouvez découvrir via son site ainsi que sur toutes les plateformes de téléchargement. Il s’agit d’un artiste avec une belle présence scénique (de nombreux concerts à son actif dont quelques têtes d’affiches), des sons rythmés et des messages toujours très positifs.

Place ensuite à Biche de Ville. Poète Punk, Biche de Ville écrit tout haut ce que nous vivons tout bas, explose les cases et les codes pour prendre sa place. Entre pop française et electro-dance, Biche pointe du doigt sans filtre et avec le sourire les failles de notre société actuelle. Son premier album « Kevin » nous emmène de façon singulière dans son univers, entre tracks dansantes et intermèdes parlés, sa poésie engagée lève le voile avec douceur et authenticité sur le parcours d’une personne transgenre non-binaire. Faire danser en conscientisant : une méthode douce pour porter des messages forts !

Quant à Antoine Delie, c’est un candidat de la Saison 9 de The Voice France. Il était le finaliste de l’équipe de Marc Lavoine. Antoine Delie est un jeune belge. Plus jeune, il était un enfant sage et studieux, “l’intello de la classe”, ce qui lui a valu quelques moqueries. Il entreprend des études pour être instituteur et passe sa dernière année en Bolivie. C’est une révélation: plutôt timide et réservé, il apprend à s’assumer tel qu’il est, notamment à travers son style vestimentaire, très coloré. Il comprend aussi qu’il veut faire de la musique et s’inscrit au conservatoire. Le chant devient son moyen d’expression. En participant à The Voice, Antoine se lance un défi en chantant pour la première fois en piano/voix devant un grand public. Le petit garçon au fond de lui l’encourage : “Antoine vas y, fonce, un jour tu vas pouvoir faire ce que tu aimes et être toi-même”.

On termine la soirée avec Plastic Bertrand, connu pour les tubes “Tout petit la planète”, « Ca plane pour moi » et “Hula Hoop”. Plastic Bertrand revient sur scène avec un disque beaucoup plus “personnel”, aux sonorités électro. « L’expérience humaine » est le titre aussi d’une chanson de l’album qui a pour protagoniste un extraterrestre qui pose un regard tendre et désabusé sur la Terre, où il a jadis vécu. L’électro-pop de « L’expérience humaine » marque surtout un nouveau départ pour le chanteur.

Photos et texte : Sonia Chapelle

Festival Tous Ans’emble > photos du dimanche

Les autres festivités

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mots clés :

Infos >> Partenaires

[forminator_form id="1418107"]

Nos sponsors