ARLON >CINÉMA > FILM > HIROSHIMA

Oct 29, 2023 | ACTUALITES, Annonce, Arlon, Arlon, ARLON, Belgique, Cinémas, Pays, Wallonie

Accueil » ARLON >CINÉMA > FILM > HIROSHIMA

Hiroshima : Le Film Témoignage sur les Ravages de la Bombe Atomique

Hiroshima, un nom qui évoque instantanément l’horreur et la tragédie, est le sujet d’un film japonais en noir et blanc, réalisé par Hideo Sekigawa et sorti en 1953. Ce long-métrage de 104 minutes, sous-titré en français, plonge les spectateurs dans les profondeurs déchirantes des conséquences de l’explosion de la bombe atomique.

Synopsis

L’histoire se déroule au début des années 1950, dans la ville dévastée d’Hiroshima. Les séquelles dévastatrices de la bombe atomique continuent d’affecter la vie des habitants, en particulier les enfants qui en sont les victimes. Le professeur Kitagawa, incarné par Eiji Okada, un acteur renommé vu dans « Hiroshima mon amour, » prend conscience du drame qu’il avait sous-estimé. Face à l’ignorance et à l’indifférence de la société japonaise, il décide de prendre des mesures. Le film alterne entre deux temporalités, le 6 août 1945, jour de l’explosion de la bombe, et les jours qui ont suivi, ainsi que huit ans plus tard, dans le Japon de l’après-guerre.

Hiroshima est l’un des premiers films à évoquer la dévastation causée par la bombe atomique, s’appuyant sur des témoignages écrits de survivants. Réalisé en dehors du système des studios par le syndicat des enseignants japonais, il a été jugé trop antiaméricain à sa sortie. Cependant, il a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire du cinéma en explorant de manière puissante et viscérale les effets dévastateurs de la bombe atomique.

Le film rappelle au monde l’ampleur de la tragédie, avec des scènes poignantes montrant des corps brûlés, des enfants mutilés, et des survivants errant dans les rues en proie à la maladie. Dans un contexte où la guerre de Corée est encore d’actualité, « Hiroshima » est un puissant rappel de la nécessité de prévenir de nouvelles catastrophes nucléaires.

Longtemps censuré par l’occupant américain en raison de son contenu jugé antiaméricain, le film a finalement été remastérisé et est ressorti pour rappeler au public la vérité sur les événements d’Hiroshima. Il évoque l’importance du devoir de mémoire face à une tragédie trop douloureuse pour être oubliée.

Dans un monde qui cherche à oublier les horreurs du passé, « Hiroshima » est un rappel puissant de l’impact dévastateur de la guerre et des armes nucléaires, et de la nécessité de préserver la paix et d’éviter que de telles tragédies se reproduisent. Ce film, vu sous l’angle japonais, offre une perspective unique sur les ravages de la première bombe atomique et rappelle que le devoir de mémoire est essentiel pour que de telles atrocités ne se reproduisent jamais.

AUTRE ACTUALITÉ CINÉMATOGRAPHIQUE

0 commentaires

Protégé : LUXFLY

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Infos >> Partenaires

[forminator_form id="1418107"]

Nos sponsors